Axel, un entrepreneur dans l’âme

Issu du milieu agricole, Axel GUIGON a souhaité suivre une formation ingénieur pour rester dans le milieu de l’agriculture. Il a choisi de finir sa formation Ingénieur en alternance pour s’orienter vers l’industrie viticole.

Rencontre avec Axel GUIGON

« Quand je suis arrivé à l’Isara, je voulais travailler dans l’agriculture car j’ai grandi dans le Sud, au milieu des oliviers et des vignes. Je recherchais une école qui réponde à cet environnement agri et corresponde également à mes valeurs. J’ai vraiment trouvé cette adéquation à l’Isara.

J’ai découvert l’industrie laitière, puis je me suis spécialisé dans le domaine viticole avec mon cursus en apprentissage, sur le campus Avignon en tant que maître de chai.

Un auto-entrepreneur dans l’âme

Depuis ma remise de diplôme, j’ai créé un cabinet d’ingénierie d’affaires (Fox Alpha) et je fais du conseil en agriculture et agroalimentaire. J’accompagne mes clients dans leur développement organisationnel et stratégique : exploitations agricoles, entreprises du secteur laitier, du secteur viticole (production de vin/commercialisation), coopératives. Ce sont essentiellement des TPE/PME.

À côté de ça, je reprends bientôt des études d’œnologie. Cette formation d’œnologue sera un plus. Même si je ne souhaite pas rester dans cette spécialisation, l’approche globale et éclectique de mon métier me passionne par-dessus tout.

Une anecdote

Je garderai un bon souvenir de Thierry JOLY, enseignant en Zootechnie. Pendant le confinement, il finissait ses cours en visio en chantant. Nous avons bien rigolé.

En tant que président de l’association Isarose, j’ai beaucoup apprécié les soirées que nous avons organisées et ma vie étudiante en générale.

L’Isara en quelques mots, pour toi c’est…

L’école qui m’a permis de grandir et devenir l’homme que je suis. J’ai pu durant toutes ces années, concilier mes valeurs avec mes envies professionnelles.

3 valeurs les plus importantes pour moi : adaptabilité, ambition, confiance.

« L’Isara, c’est une ruche où nous cultivons nos singularités. Nous avons tous des projets et des ambitions différentes mais cela converge à un moment dans nos projets professionnels. Plus qu’une formation, l’Isara développe un état d’esprit qui nous permet d’appréhender au mieux les enjeux de demain. »

Axel GUIGON, ingénieur Isara promotion 50