Rencontre avec Ernesto, étudiant mexicain

En 2018, quand j’étudiais à l’Université de Chapingo, je cherchais une université partenaire pour partir en séjour d’études à l’étranger.

J’ai postulé à l’Isara, après avoir parlé avec un collègue qui m’a raconté son expérience là-bas. Après mon séjour à l’Isara, je suis rentré au Mexique pour terminer mes études.

J’étais très intéressé par le programme du Domaine d’Approfondissement SITER et j’ai décidé de postuler à nouveau, cette fois directement pour la 5e année Ingénieur Isara.

Les sujets sur le développement économique à partir des innovations et optimisation des ressources dans des pays en développement m’ont toujours intéressé. J’aimerais collaborer pour des projets menés par des organisations internationales comme la FAO, l’ONU, l’OCDE, ou différentes ONG.

Perrine VANDENBROUCKE, enseignante-chercheuse à l’Isara m’a envoyé la candidature pour participer au projet Faniry.

Je l’ai lu et j’ai trouvé que c’était une belle initiative en faveur de l’amélioration de la qualité de vie de personnes en précarité en s’appuyant de la production agricole local et le renforcement de la chaîne de valeur des ses produits.

J’ai considéré que je pourrais contribuer au projet en utilisant les connaissances obtenues lors de mes études en économie agricole au Mexique plus l’approche de développement économique et sociale que l’Isara m’a apporté. »